Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 19:21

Qui aurait pu un jour me dire que j'allais vivre cela ?

Qui aurait pu un jour me dire que je serais dans cet état ?

Qui aurait pu un jour me dire que chaque semaine me paraitrait une éternité ?

 

Tout a basculé un 22 novembre... Le 22 novembre 2012 en fait... le jour de cette horrible phrase remettant en cause mon cerveau et ma maladie...

Et depuis, je tente de rester debout, je tente de ne pas sombrer...

Il y a eu des moments de répit... J'ai même cru en janvier 2013 avoir gagné la guerre...

Et bien non !!!

En fait, il avait juste lâché sa proie quelques mois, de janvier à mars, pour se jeter sur une autre proie pour mieux revenir ensuite...

 

Il lui aura fallu un peu moins de 3 mois pour faire craquer son autre proie... Depuis, cette proie est en arrêt et ne reviendra jamais travailler dans ce lieu... Elle ne peut pas.

Il est revenu doucement et sournoisement vers moi, sans que je m'en rende compte et a profité du suicide d'une autre proie pour encore plus s'acharner...

 

Les vacances sont arrivées... Heureusement !!

Chaque semaine, ma psy me regardait me détruire, mon médecin voulait m'arrêter... Et moi, fière, je leur criais : NON, je vais tenir !! Je vais y arriver !!

J'ai fini l'année, mais à quel prix...

 

Septembre 2013... L'horreur recommence...

En un jour, il arrive à faire craquer une nouvelle proie et cette fois-ci, il s'attaque à quelqu'un de très proche... un pilier pour moi dans cet enfer... Me voici seule dans cet enfer... Me voici seule à devoir l'affronter...

Chaque jour, je vais travailler en pleurant... Ma psy n'arrive pas à m'arrêter, n'arrive pas à me raisonner...

Je veux toujours lui tenir tête, je veux toujours être celle qui ne craquera pas face à ce monstre...

Je reste, pleurant chaque semaine dans le bureau de ma psy... le haïssant toujours plus...

J'ai mal... Je souffre...

J'ai le droit à un peu de répit comme en janvier... mais je sais qu'au retour de cette proie, il faudra que je prépare au pire...

 

Novembre 2013, voici bientôt un an que je vis un enfer...

Voici bientôt un an, que je me relève chaque fois que je m'en prends une, chaque fois qu'il s'attaque à moi...

Et là, il va faire fort... très fort... Mais, je commence à être au bout de ma route...

Pour la première fois, j'accepte un arrêt !! 3 jours d'arrêt...

J'espère que cela calmera le jeu... Et bien non !!

A mon retour, c'est pire... Il faudra que je m'arrête une nouvelle fois...

Décembre 2013, je pousse la porte de son N+1... je demande une audience...

 

Janvier 2014, je suis enfin reçue par deux personnes... J'ai très peur de ne pas être crue... j'ai peur que ma souffrance soit minimisée...

Je suis au bout du chemin et au bout de ce chemin, il n'y a qu'une solution : la démission... On me propose quelque chose... Va-t-on respecter cette proposition ? Réponse en juin 2014...

 

Mars 2014 : voici tout juste 15 jours que j'ai repris... 15 jours d'enfer... il me reste encore 4 semaines dans cet enfer...

 

Ensuite, j'ai pris la décision de déposer les armes... j'ai décidé de me protéger... j'ai décidé de ne plus cotoyer l'enfer et le diable...

On me regarde me détruire... on me regarde tomber... J'ai mal... je souffre... je n'en peux plus...

 

Encore 4 semaines et 1 jour... Et au revoir IL.... au revoir enfer...

Dans tous les cas, je n'y retournerai plus...

 

Jamais je n'avais imaginé que cela pouvait m'arriver...

Jamais je n'avais pensé vivre cela un jour...

Je pensais être quelque de fort...

Et bien non...

Quand je me regarde dans une glace, j'ai peur de mon reflet et je n'attends qu'une chose... la fin de cet enfer...

 

Voilà ce que je vis depuis novembre 2012...

Voilà ce qui me ronge et m'empêche d'être heureuse et bien...

Voilà ce qui me fait pleurer tous les dimanches soirs lorsque je sais que je dois y retourner...

Voilà ce qui m'oblige à prendre un somnifère chaque soir pour espérer dormir un peu...

 

Vivement avril 2014...

Repost 0
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 19:53

Voilà quatre ans que j'ai commencé ma croisade...

Quatre ans que je passe du médecin au spécialiste... du spécialiste à un autre spécialiste...

Quatre ans à revendiquer haut et fort, que mes maux ne sont pas dans ma tête...

Quatre ans à vivre avec de nombreuses carences dans des vitamines vitales...

Quatre ans à mettre à équilibre un côté pour qu'ensuite, ailleurs cela se déséquilibre...

Quatre ans à ne plus savoir où je vais...

 

Il y a un an, on a enfin commencé à mettre un nom sur mes maux... on a commencé à trouver une raison...

En janvier, tout s'est accéléré... j'ai eu des choix à faire... des décisions à prendre...

Je les ai prises même si parfois cela ne fut pas simple...

J'ai gardé la tête haute... J'ai affirmé haut et fort que tout allait bien... que je supportais tout... que j'acceptais tout...

 

Malheureusement, six mois après, ce n'était plus vrai...

Pourtant, un traitement était mis en place... et là, impossible de ne pas le prendre, de ne pas le suivre, de le stopper, puisqu'il s'agissait d'injections...

 

Voilà donc 9 mois que ma vie a changé... que l'on a enfin trouvé un début d'explications...

Malheureusement, ce traitement a agi négativement sur autres choses... On soigne d'un côté, pour qu'un autre côté se détraque...

 

Comme aime à le dire mon médecin, on n'a toujours pas trouvé le cerveau de la maladie... Certes, il y a eu une avancée... même énorme, mais elle ne résoud pas tout et n'explique pas tout...

Ma corps, c'est un iceberg... Pour arriver à trouver la partie immergée, celle qui pose problème, il va encore falloir chercher, faire des recoupements, des hypothèses...

 

Mais voilà, cela fait quatre ans que les médecins cherchent la véritable cause... Certes on s'en rapproche... On soigne des maux... mais celui qui gouverne tous les autres, reste encore invisible... mais laisse des traces de son passage sur les analyses.

Je continue donc de voir des spécialistes... Je continue de prendre mes supplémentations en vitamines, pour éviter de sombrer dans la folie... Je continue de prendre mes traitements...

Mais là, je suis fatiguée de me battre... de lutter contre un mal inconnu...

Je suis prête à déposer les armes... Je n'en peux plus de tourner en rond... Je n'en peux plus de voir mon corps partir ainsi...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 19:59

Ah la vie !! Une soit-disant belle chose... euh ?! Qui a oublié de nous prévenir de tous les tracas qu'elle pouvait aussi occasionner.

 

Là, j'en ai ma dose une énième fois... Je sais, je suis une vraie pleurnicharde, je me plains encore et toujours... et bien, oui, encore une fois, je me retrouve la tête enfouie dans le sable avec un immense POURQUOI ?

 

Certes, rien de mortel comme me dirait une amie... mais rien de véritablement guérissable... juste un traitement à vie avec un grand nombre d'inconvénients.

 

Au moins, cela explique tous mes maux depuis plusieurs années... cela explique mes douleurs...

Par contre, j'aurais préféré que ce diagnostic ne tombe pas... surtout pas aujourd'hui après une journée pas top.

Au moins quand un truc arrive, tout arrive en même temps !!

 

Pour l'instant, j'accuse le coup... Je n'arrive pas à croire les propos que je viens d'entendre. J'ai l'impression d'être dans un rêve, l'impression que demain tout sera différent... mais non, demain tout ne sera pas différent.

 

Et dire que mon généraliste le savait hier... et mise à part quelques allusions, il n'a rien dit... il a laissé le chirurgien dire les choses. Je me suis retrouvée comme une c**... et surtout j'ai adoré sa tête lorsque je lui ai dit : "NON, pas ce traitement !!"

Mon côté de prof autoritaire a dû ressortir car il n'a su rien dire... ou plutôt il n'a osé rien dire... jusqu'à ce que j'ouvre de nouveau le dialogue, et là, les questions ont fusé et il me fallait des réponses claires, précises et concises !!

 

Me voici donc partie dans un traitement de longue durée... un traitement à vie... un traitement qui engendre d'autres choses...

Mais bon, c'est ainsi. Je dois vivre avec, je dois faire avec, je dois être plus forte que cela et continuer de sourire, de vivre, de croire...

 

Et puis, demain, cela ira mieux... après-demain, encore mieux et ainsi de suite...

La vie a décidé ce chemin pour moi...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 14:55

Un peu de légèreté dans ce ciel trop nuageux !!

Non mais oh !! Nous sommes en août me semble-t-il... et non en novembre !! Certes, les températures restent respirables, mais un ciel nuageux et gris, non merci !!!

 

Où est passé l'été ? le soleil ? la chaleur ?

 

Ceci n'est plus d'actualité aujourd'hui... Cela l'était hier, jour où j'ai commencé cette note sans grande prétemption, sans grande ambition... Je voulais un peu de légèreté, de gaiété... et finalement, je n'y suis guère arrivée...

 

Triste je le suis assez souvent... déprimée, de temps en temps aussi... et pourtant...

Pourtant je profite de la vie. Je sors, je vois des amis... Mais... et oui, il y a un "mais", j'ai de plus en plus de mal de me sentir à l'écart de mes amis, tous en couple... avec des enfants... avec des projets plein la tête... et qui ont une personne sur qui se reposait, à qui parlait, avec qui rire, avec qui prévoir un avenir...

 

Je n'ai jamais eu un vrai problème avec ce célibat choisi au départ... mais là, il ne l'est plus !! plus du tout même... Je sais, cela est récurrent... donc pourquoi ne pas en parler à un psy ? Tout simplement parce que cela est déjà fait... et il semblerait que tout soit bon, d'après ses dires... donc je continue d'avancer, de vivre.

 

Et puis, c'est la vie pas le paradis !!

 

Je suis toujours restée très discrète sur ma vie perso ou sentimentale... Gardant pour moi mes diverses histoires...et évitant de les embêter avec mes problèmes... pour surtout ne pas m'entendre que je ne fais rien pour rencontrer quelqu'un... D'après eux (les couples qui savent entièrement de quoi ils parlent...), il faut que je sorte plus, que je n'hésite pas à m'inscrire sur tous les sites de rencontre et que je sois moins exigeante...

Et oui !! c'est tout à fait cela... Comment n'y avais-je pas pensé avant !!! Les sites... déjà testés à plusieurs reprises, et le même constat à chaque fois. Sortir plus... mais que signifie ceci ? Je n'ai pas l'impression d'avoir la vie d'une none... je n'ai pas l'impression de rester cloitrer chez moi...Je vis, je sors... et j'ai le droit de dire que je ne supporte plus d'être seule...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 20:36

Voilà depuis plus de six mois que tu ne me quittes plus...

Le matin, je déteste entendre le son de mon réveil...

La journée, si j'ose m'allonger un peu, juste pour reposer mes yeux, tu prends deux heures de ma vie au minimum...

 

J'ai beau me reposer, faire du sport, me coucher de bonne heure... en fait, avoir une vie bien plus saine que d'habitude... Rien n'y fait !!! Tu restes là... cramponnée sur tes positions, attendant mon moindre signe de faiblesse pour m'endormir calmement et sereinement...

 

Certes, j'ai toujours vécu à tes côtés, sans trop me préoccuper de toi... sans trop m'inquitéter de l'emprise que tu pouvais avoir sur moi par période...

Mais là, tu as trouvé ta force dans mon hépatite et mon anémie... et depuis mon corps ne veut plus te laisser repartir...

Une preuve évidente : l'ostéopathe ne comprend pas comment , en moins d'un mois, mon corps arrive à se remettre de travers !!

 

A présent, je te laisse m'envahir autant que tu veux... sans pour autant baisser les bras...

Tu peux dire : merci les vacances !!! puisque, grâce à elle, je peux vivre à un rythme totalement décalé et en accord avec toi...

 

Dès les premiers signes qui annoncent une de tes nouvelles victoires, je m'allonge et me laisse emporter aux pays des songes... te laissant savourer ce moment silencieusement... tout en espérant secrètement te faire reculer un peu...

 

Mais attention...

Chaque jour, je tente de reprendre un peu plus de force...

Chaque jour, je cherche une explication, un moyen pour que mon corps ne garde plus une seule trace de ton emprise...

 

J'y arriverai à me débarrasser de toi...

J'y arriverai à ne plus y penser... à ne plus me dire, juste cinq minutes... et au final, les cinq minutes en deviennent cent vingt...

 

Demain, je tenterai de nouveau de ne pas sombrer dans les bras de morphée en pleine journée...

Demain, je tenterai de redonner de la vitalité à mon corps... qui obtient la note déplorable de 3/10...

 

Je sais que je dois apprendre le lâcher prise... ralentir et ne plus en faire autant que d'habitude, afin de te surprendre... mais cela n'est pas simple... je suis une active, une agitée... et me laisser porter par le vent, je ne sais pas réellement le faire...

Je l'apprends à présent... parce que je n'ai pas le choix et qu'il le faut... parce que j'espère juste pouvoir reprendre le contrôle afin de profiter un peu de mes vacances... et ne pas revenir plus fatiguée qu'en partant...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

Parfois Je Me Présente...

  • : my miscellaneous
  • my miscellaneous
  • : Ma bulle d'oxygène dans ce monde...
  • Contact

Allo, y a quelqu'un ??


Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton


Archives

Parfois Je Vais Par Là-Bas...