Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 20:25

Parfois, il y a des journées où il est préférable de ne pas mettre un pied dehors... mais bon, pas le choix parfois... et là, ce fut le cas.

Il fallait bien que je parte à la crémerie ce matin... que je parte retrouver les gremlins, même si un arrêté préfectoral avait interdit aux transports scolaires de rouler... pour une neige invisible...

 

Dès le matin, des tensions étaient présentes... Gremlins S n'a pas pu assister à plus de 45 minutes sur 2 heures de cours... Il a fallu à un moment, prendre la décision de l'exclure, si je voulais arriver à terminer ces deux heures sans être plus sur les nerfs que je ne l'étais déjà... Tout ne se passa pas dans le calme et la joie. Gremlins S protesta haut et fort que cette décision était totalement injuste et arbitraire... Mais au final, le cours avec les grands gremlins se termina bien, malgré un bip intempestif du portable de gremlins A...

 

L'après-midi, les tensions ne tombèrent guère...

Deux heures avec les gremlins dont je dois faire office de prof principale... deux heures à tenter de les faire travailler... deux heures à tenter de ne pas focaliser sur certains gremlins...

Malheureusement, ce ne fut pas le cas...

Gremlins M, pro dans l'art de faire les coups en douce, me posa  encore et toujours la même question... Ma réponse ne changea guère. Et son objectif était atteint : faire rire les autres !!

Ensuite, il s'amusa à éternuer... Et, comme d'habitude, je lui ai indiqué qu'il devait me présenter un certificat médical afin de confirmer qu'il avait un rhume nécessitant autant d'éternuements rapprochés... Je sais, cela peut vous paraître exagéré, mais c'est un jeu chez lui... qui, parfois, gangrène les autres gremlins...

Puis, il se prit pour Maya l'abeille... Je choisis de l'ignorer, de ne pas l'entendre, me focalisant sur les autres gremlins qui travaillaient sérieusement... Mais au bout d'un moment, je n'ai pas pu m'empêcher de lui indiquer que s'il persistait à imiter l'abeille, il allait continuer au grand air ou dans un bureau, trois étages plus bas. Et là, comme par miracle, l'abeille a disparu...

Et arriva l'incident qui fit déborder le vase... Je l'ai aperçu, une énième fois, la main dans le sac, en train de se servir de l'objet interdit, malgré ma remarque du début d'heure. Totalement excédée, je me suis dirigée d'un pas décidé vers lui, afin de lui prendre son sac et le déposer à côté du bureau. Dès que je dépose la main sur ce dernier, il me lança :

"Vous n'avez pas le droit de fouiller mon sac !"

Et là... mon sang ne fit qu'un tour... Je sentis mes joues s'empourprer... et surtout que je risquais de déraper... Aucun son ne sortit... La colère m'envahit de plus en plus, et je perdis totalement le contrôle.

Je commença par jeter violemment mon stylo puis mes lunettes sur le bureau, tout en projetant mon écharpe sur la chaise... Me connaissant parfaitement, je savais que je m'allégeais afin d'aller au contact. avec ce gremlins... chose qu'il ne le fallait surtout pas puisque sa mère et lui n'attendaient que cela... un dérapage de la part d'un de ses profs...

Afin donc de faire disparaître mon envie de le placarder contre le mur, je n'ai rien trouvé de mieux que l'auto-mutilation... Je me suis enfoncée un ongle juste au dessus de l'ongle de mon pouce, afin de me provoquer une douleur telle que j'allais me calmer un peu, revenir à la raison et gérer la crise autrement...

Du coup, je me suis éloignée de lui, tout en lui hurlant dessus qu'il serait préférable  peut-être qu'il commence par connaître ses devoirs, dont celui de travailler et de respecter les règles de vie au sein de la classe, au lieu de rabâcher sans cesse ses droits, que je ne bafouais guère... et que le fait tout le temps nous répondre le rendait insolent et arrogant. J'ai rajouté que je ne supportais plus son air d'autosuffisance... son air de ne pas y toucher et qu'il devenait vraiment urgent qu'il cesse de se faire passer pour la victime, celui qui ne fait jamais rien, alors que c'est le contraire !  Comme à son habitude, il a tenté d'avoir le dernier mot... et très vite, je lui ai expliqué qu'il ne l'aurait pas et que là, la raison devrait lui dicter d'attendre que l'orage passe et surtout de se faire oublier jusqu'à la fin de l'heure !!

Durant ce court instant, aucun autre gremlins n'osa bouger... Attendant, la chute finale de cette énième altercation...

Je suis rapidement arrivée à me calmer  et à reprendre mon activité comme si de rien n'était...

Par contre, je ne suis pas arrivée à zapper cet incident... Je ne supporte vraiment plus ce gremlins, je ne supporte plus son attitude provocatrice... je ne le supporte plus !!

Je suis face à un mur, un mur que je n'arrive pas à franchir, à contourner... Je n'ai toujours pas trouver comment le gérer, comment le mettre en mode gremlins qui travaille.... J'ai tout tenté... l'ignorance, le frontal, l'affectif... Rien ne fonctionne.

Le plus délicat vient aussi du fait que la mère de gremlins M le soutient à 100%... et j'ai déjà eu une légère discussion animée où la dame m'indiqua que j'avais des préjugés...

 

Depuis ma tête souffre... Migraine oh migraine !!! Je n'en peux plus de cette pulsion qui palpite dans ma tête parce que c'est l'unique moyen que mon corps connaît pour évacuer les tensions accumulées tout au long de la journée...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

05/12/2010 21:54


J'ai une classe de 4ème alternance, dure dure... jusqu'à maintenant, l'affectif marchait encore à peu près... plus minantenant, et je ne sais plus non plus quoi faire face à 3/4 élèves de la
classe... Pas facile de toujoursdevoir trovuer les solutions seule!
BOn courage pr ta nouvelle semaine!


Bubulle 07/12/2010 20:40



bon courage à toi aussi... j'espère que tu trouveras rapidement la solution.



MademoizelleV 04/12/2010 12:19


tu sais quoi bubulle, je te propose qu'on s'inscrive à un cours de yoga toutes les deux !! lol


Bubulle 04/12/2010 13:56



Si nous habitions l'une à côté de l'autre pourquoi pas !!



Angélita 04/12/2010 05:55


Sacrée histoire.Pas étonnant que tu aies des maux de tête


Bubulle 04/12/2010 13:55



Il est vrai que cela déclenche toujours mes pires crises... Bon week-end.



Mlle Toutouille 03/12/2010 23:25


Ouille quelle journée. J'espere que le WE sera meilleur


Bubulle 04/12/2010 13:55



Logiquement oui, ce soir petite soirée d'anniversaire d'une amie. Bon week-end.



shaya 03/12/2010 22:53


Quand je suis stressée ou fatiguée, j'ai mal au crane aussi.
Puisque tu ne peux pas contourner le gremlins, tu devrais peut-être trouvé un truc pour évacuer la tension autrement comme des exercices de relaxation à faire en rentrant etc...


Bubulle 04/12/2010 13:55



Avec mon suivi au centre de la douleur, j'ai déjà pas mal de protocoles en place afin, justement d'éviter cela... J'y arrive très bien en temps normal, mais hier, je n'ai pas su stopper la crise,
pas su évacuer le tout... J'ai déjà tenté la sophro... mais ce ne fut pas mon truc. Il faudrait surtout que je reprenne vraiment une activité physique...



Parfois Je Me Présente...

  • : my miscellaneous
  • my miscellaneous
  • : Ma bulle d'oxygène dans ce monde...
  • Contact

Allo, y a quelqu'un ??


Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton


Archives

Parfois Je Vais Par Là-Bas...