Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 18:37

evangeline.jpgIl y a quelques mois, j'ai décidé de participer au voyage d'un livre en acceptant de le recevoir, de le lire, d'en faire un article ici, puis de l'envoyer vers de nouveaux horizons.

A l'heure actuelle, trois tâches sur quatre ont été accomplies... et donc, je vais me livrer à la dernière qui consiste à donner mon avis, mes impressions suite à la lecture d'Evangeline et la première prophétie de Myriam Becker.

 

Tout d'abord une présentation du principale personnage.

Evangeline est une adolescente, de langue maternelle française, qui a perdu sa mère à l'âge de 7 ans. Suite à cette mort, elle a connu la rue et de nombreux foyers, et a décidé de ne plus pleurer.

 

Ensuite, un rapide résumé.

L'histoire se déroule à Celestown, ville où elle est accueilli par une famille composée de deux garçons et d'une fille.

Son arrivée dans ce lieu entraîne de nombreux événements étranges.

Son accueil dans sa nouvelle famille est très chaleureux de la part du plus jeune des fils, qui la suit comme son ombre et souhaite qu'elle le considère comme son frère, et par la mère. Par contre, elle ressent une certaine réticence du père et des deux aînés. Pourtant, tous souhaitent la rassurer en lui répétant qu'elle ne partira pas rapidement dans un foyer malgré les événements qui se produisent tout au long de l'histoire. Cependant, elle n'arrive pas à leur faire confiance et reste méfiante et distante.

Au lycée, son intégration n'est pas des plus aisées. Elle suscite un grand nombre de remarques désagréables, des moqueries des autres vis à vis de son passé. Malgré tout, un petit groupe de jeunes cherche absolument à devenir ses amis. Son professeur de français devient aussi une personne assez proche, qui l'aide à découvrir une passion : la musique.

Très rapidement, elle commence à faire des malaises, des cauchemars, à entendre des voix méchantes. Au départ, afin de se protéger, elle tombe dans un coma. Cela l'inquiète, elle a peur de devenir folle...

Sa passion pour la musique et un lien puissant et étrange avec une tigresse blanche l'aident à surmonter et à dépasser ses événements.

Ainsi, elle apprend qu'elle est l'héritière d'une prophétie : elle doit trouver un livre. Elle doit aussi trouver ceux qui vont la protéger et faire attention à ceux qui souhaitent lui faire du mal.

 

A présent, mes impressions...

J'ai eu quelques difficultés à me lancer dans la lecture de ce livre. Le premier chapitre m'a totalement déroutée. Je ne comprenais pas l'histoire et n'arrivais pas à savoir qui était qui.

Il a fallu que j'arrive au chapitre où Evangeline arrive dans sa famille pour me sentir happer par ce livre et avoir envie de connaître la fin.

J'ai apprécié le déroulement de l'histoire, l'écriture fluide de l'auteure et surtout, la description sommaire et intrigante de certains personnages. Je suis très souvent restée dans le flou quand à l'implication de certains personnages, puisque l'auteur ne dévoile uniquement que l'essentiel et laisse ainsi libre cours à mon imagination.

Une petite déception : la fin qui m'a fait penser à Harry Potter. C'est mon seul bémol.

 

Pour finir, voici deux extraits qui j'apprécie.

 

[...] Lorsqu'elle jouait du piano, c'était comme lorsqu'elle dansait. Elle se sentait libre et affranchie de tout ce qui la retenait de vivre. Les règles s'effaçaient, ses soucis s'envolaient ; la seule chose qui comptait, c'était le moment présent... ce moment où elle entendait les notes chanter à ses oreilles...

Elles la faisaient vibrer, voyager au-delà d'elle-même, et tout ce qu'elle était n'existait plus. Elle n'était plus que sensations et allégresse. La musique... elle prenait possession d'elle et Evangeline se sentait alors tellement vivante... tellement vrai... qu'elle aurait voulu que jamais cela ne cesse...

Ces sensations lui avaient manqué... Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pu faire l'un ou l'autre... et voilà qu'on lui rendait une partie d'elle... en lui offrant un piano. Un instrument par lequel exprimer ses sentiments. Un instrument par lequelle, elle pouvait juste... oublier ce qu'elle était, d'où elle venait et ce qu'elle avait perdu. Elle revivait à travers la musique. Elle devenait quelque chose d'unique... elle devenait une entité... un instrument au pur service des sons qu'elle entendait.

Elle se sentait un peu rouillée, mais n'en entama pas moins la 9ème symphonie de Beethoven : la sonate du clair de lune. C'était sa musique préférée. Elle jouait la plupart du temps les yeux fermés afin d'en apprécier plus vivement les sons.

La musique la libérait, la soulageait, la rassurait. Elle la faisait vivre lorsqu'elle n'en pouvait plus. Elle la rendait heureuse, lorsqu'elle allait mal. [...]

[...] Installée au piano, elle entama ses morceaux préférés pour s’échauffer. Elle jouait les yeux fermés guettant l’apparition des notes avec un mélange d’excitation et d’appréhension.

Lorsqu’elles apparurent enfin, les doutes et les craintes d’Evangeline s’envolèrent. Elle sourit et les regarda se pavaner en frétillant. Evangeline interpréta plusieurs morceaux de Linkin Park, puis deux chansons de Mylène Farmer : « Innamoramento » et « Comme j’ai mal ». Elle poursuivit avec des morceaux de Offsprings et termina avec Kyo : « Dernière danse ».

Evangeline faillit plusieurs fois s’écrouler de rire en regardant les notes danser, ce qui affecta sa façon de jouer.

Lorsqu’elle rouvrit les yeux, elle se sentait légère. [...]

 

Si vous souhaitez participer au voyage de ce livre, aller ici, sur le blog d'Angélita pour y voir les modalités.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Bubulle - dans Parfois je lis...
commenter cet article

commentaires

myriam 22/10/2011 13:49


Merci pour ta critique, ça fait toujours plaisir de voir quelqu'un qui à lu mon livre. Pour la fin, c'était volontaire, mais je conçois que ça puisse agacer. La suite, sera moins harry potterresque
lol, enfin j'espère. Tu me diras ça si tu la lis un jour :)
Si ça t'intéresse tu n'as qu'à m'envoyer un mail et je t'enverrais l'histoire sous word quand elle sera fini.(manque que 6 chapitres)En tout cas, moi avoir ton avis dessus me plairait, histoire de
l'améliorer encore :D


Bubulle 23/10/2011 10:26



Merci pour cette réponse.


je suis intéressée par la suite et donc je vais envoyer un mail. J'avoue être intriguée par la suite de cette histoire. Bon courage pour la fin du livre.



Angélita 14/09/2011 05:31


Contente que tu aies aimé.


Bubulle 14/09/2011 21:22



 



Parfois Je Me Présente...

  • : my miscellaneous
  • my miscellaneous
  • : Ma bulle d'oxygène dans ce monde...
  • Contact

Allo, y a quelqu'un ??


Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton


Archives

Parfois Je Vais Par Là-Bas...