Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 18:49

... le paradis...

 

Une année scolaire de plus va bientôt se terminer...

Pour moi, elle fut différente des autres, et surtout, elle fut assez mouvementée...

J'ai enfin décidé de mettre fin à trois années de harcèlement moral de la part de ma direction...

A présent, je peux utiliser les mots, je peux les écrire, je peux en parler... presque en parler...

Je n'ai pas été la seule à subir leurs agissements... malheureusement...

Seront-ils punis ? Je n'en sais rien...

 

La seule chose que je sais, je m'en suis sortie, j'ai été entendue, écoutée... et j'ai eu ma mutation pour un autre lieu plus joli logiquement !!

En fait, depuis le retour des vacances de printemps, je n'ai plus remis les pieds dans ce lieu...

C'est bizarre comme quoi il y a des dates qui reviennent...

Il y a quelques années, j'avais appris autour du 1er avril que mon ex me trompait...

Et là, en 2014, c'est environ au même moment, que j'ai décidé de m'arrêter...

Cela faisait trois semaines que mon médecin me tendait la main en m'indiquant qu'elle me faisait un arrêt dès que je le voulais...

En une semaine, mon enfer est devenu pire que d'habitude... Je partais tous les jours en pleurant, je ne dormais plus, je ne mangeais plus... Je n'y arrivais plus... Chaque jour, je pouvais les croiser jusqu'à quatre fois dans une matinée... J'avais l'impression d'avoir une puce électronique et j'en devenais parano !!! J'avais peur...

 

J'ai donc pris la place de mes harceleurs et je suis allée au bout de mes démarches en demandant une énième audience...

N'étant pas la première à aller plus haut, un audit a été fait... les conclusions sont inconnues à ce jour...

 

J'ai fini mon année dans un autre lieu, avec une étiquette un peu particulière... d'un côté, je suis passée pour une traître aux yeux de mes anciens collègues... un rat qui ose quitter le navire !! et d'un autre, j'ai dû subir des suspicions de la part de mes nouveaux collègues... une petite nouvelle qui arrive ainsi en fin d'année pour ne remplacer personne passe pour une pistonnée...

 

A présent, tout ceci est fini, j'ai enfin ma mutation, je suis enfin libre, mais fragile et détruite...

Je continue mon travail avec ma psy pour retrouver ma confiance et mon envie de faire mon travail.

Et oui, il y a eu un moment où j'ai demandé à être reclassée, j'ai même pensé à démissionner. J'y pense toujours, car j'ai toujours cette peur au fond de moi de vivre une nouvelle fois la même chose. Je ne le supporterais pas...

Il y a une cassure au fond de moi, qui a beaucoup de mal à cicatriser... C'est horrible de vivre avec cela. Je souris, je tente de vivre comme si tout allait bien, mais je ne vais pas bien encore. Je ne sais pas si je vais pouvoir faire de nouveau mon travail avec la même passion et la même envie... tout cela à cause d'eux...

 

Autour de moi, tout le monde m'a trouvée forte. Que dire à cela ? Je suis seule... il faut bien que je le sois... sinon la solution était le suicide, comme ma collègue l'an dernier et la tentative de celle de cette année... Comme j'ai toujours dit à ma psy, je ne veux pas me faire de mal, je ne veux pas mourrir, par contre, je veux leur faire du mal à eux...

 

Je sais que la colère et la rancoeur n'apportent rien... personne ne peut imaginer la souffrance que j'ai subi, vécu...

J'ai été humiliée, rabaissée dans mon travail... Ils ont tenté de montrer que je ne savais pas faire mon travail, de me pousser à la faute professionnelle...

 

Je ne veux plus jamais revivre cela. Je ne souhaite jamais à personne de vivre tout ceci.

Je me revois encore totalement tétanisée avant mon entretien individuel...

Je me revois dire à une amie, ils sont trop gentils, que va-t-il m'arriver ?

Je me revois aller à faire un main courante à la police, parce qu'ils ne protégeaient pas.

Je me revois aller à mes différents rendez-vous avec mes et leurs supérieurs, la peur au ventre, me demandant si on allait me croire...

Je me revois en avril passer ma visite de reprise à la médecine du travail, avec la peur d'être jugée inapte ou apte avec une réserve...

Je me revois me présenter en milieu d'année dans un autre établissement, prendre mes marques et me lancer dans un nouveau monde, cherchant des réponses à des questions où je ne pouvais pas dire la vérité...

 

A présent, une page se tourne...

Je n'irai pas à mon pot de départ...

Je dirai au revoir à personne...

Je pars par la petite porte et espère que les vacances arriveront à cicatriser un peu quelques plaies pour que je puisse recommencer une année différente des trois autres.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angélita 20/06/2014 05:06

J'espère que ce nouveau départ sera le bon que tu puisses retrouver toute la confiance qu'ils ont détruit et surtout j'espère qu'ils seront punis.

Parfois Je Me Présente...

  • : my miscellaneous
  • my miscellaneous
  • : Ma bulle d'oxygène dans ce monde...
  • Contact

Allo, y a quelqu'un ??


Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton


Archives

Parfois Je Vais Par Là-Bas...